Une introduction à WordPress

Si vous avez déjà eu en tête l’idée d’avoir votre propre site internet, vous avez déjà entendu parler de WordPress. Sans pour autant avoir compris ce que c’est. C’est normal car WordPress est entre deux mondes : il s’adresse à la fois aux développeurs et aux personnes qui ne codent pas.

WordPress est un CMS, entendez par là Content System Manager, ou Système de Gestion de Contenus. Pas plus avancé ? Disons simplement que c’est un système qui gère la logique métier de votre site internet, c’est à dire : créer, lire, mettre à jour et supprimer du contenu. Une fois installé sur un serveur, il permet assez facilement de créer un site internet, même pour une personne qui ne code pas.

La procédure est assez « simple » : téléchargez WordPress, dézippez-le, avec un client FTP placez les fichiers obtenus à la racine de votre serveur web, puis créez une base de données via votre hébergeur et éditez le fichier wp-config.php pour faire communiquer votre site avec celle-ci.

Je ne vais pas m’attarder plus longtemps sur l’installation, car il y a pléthore de ressources disponibles sur le web qui expliquent ça plus en détails. Je suis plutôt là pour vous parler des possibilités offertes par WordPress et vous expliquer pourquoi je l’utilise principalement.

WordPress est le CMS le plus populaire au monde.

Quelles sont les raisons de sa popularité ? WordPress est pourtant loin d’être parfait, et il peut même paraître compliqué. C’est surtout son ancienneté qui joue en sa faveur : WordPress a maintenant 17 ans. Il est officiellement sorti en 2003. Ce sont aussi ces 17 années de mises à jour consécutives qui ont participé à sa maturité. L’autre argument qui a joué en sa faveur, c’est la facilité qu’il offrait pour créer un site internet administrable, même pour un non-développeur.

En 2003, le web n’était pas aussi complexe, et les exigences n’étaient pas les mêmes. Néanmoins WordPress s’est relativement bien adapté aux changements qui ont eu lieu pendant les deux dernières décennies, grâce à une immense communauté de développeurs qui maintient le système.

Posts et Pages

WordPress est à la base un outil pour créer des blogs. Un blog, qu’est-ce que c’est ? Basiquement un fil d’articles (les posts) avec une pagination et des commentaires. Puis on y a ajouté des Pages, et d’autres types de contenus. Dès lors WordPress n’a plus été utilisé pour créer simplement des blogs, mais carrément des sites entiers. WordPress a su développer une très grande fléxibilité, qui permet quand on sait ce que l’on fait d’arriver à presque n’importe quel résultat. Encore faut-il savoir par ou commencer.

Les thèmes WordPress

WordPress vous offre par défaut plus de 3000 thèmes gratuits pour démarrer. Un thème est l’apparence graphique de votre site WordPress coté visiteur. Il en est la partie visible, publique, à différencier de l’administration (là ou vous rentrez votre contenu). Il va chercher dans votre base de données les articles et pages à afficher aux visiteurs de votre site. Le nombre et la diversité des thèmes qu’il propose a aussi contribué à sa popularité.

L’intérêt d’un thème sur-mesure.

C’est là que je vends mon produit. Je propose la conception et la réalisation de thèmes et de plugins (on va reparler) sur mesure pour votre site. Quel intérêt alors qu’il existe déjà plusieurs milliers de thème gratuits à disposition ? Eh bien tout l’intérêt d’un thème sur-mesure, c’est précisément d’être sur-mesure : il a conçu et réalisé rien que vous, en prenant en compte vos spécificités. Ce qu’aucun thème gratuit ne fera jamais.

Néanmoins WordPress est assez simple a bricoler même pour une personne qui ne code pas. Et avec un peu de patiente (je parle là de nombreuses heures), vous arriverez à un résultat correct. Certaines personnes sont devenues développeur comme ça.

Mais au final, à moins que vous n’ayez plusieurs années devant vous et une motivation sans faille, il y aura toujours quelque chose qui n’ira pas dans un thème gratuit, et là vous viendrez me voir pour que je reprennes tout à zéro.

Le mythe du développeur WordPress

Certaines personnes peuvent se présenter en tant que « développeur WordPress ». Une telle chose n’existe pas. Un développeur est toujours amené à écrire des lignes de code. Si la personne qui a en charge la création de votre site internet ne fait qu’installer un thème gratuit ou premium, des plugins, et qu’elle ne sait pas coder, fuyez. WordPress est un système de gestion de contenu, pas un language de programmation. WordPress repose sur PHP (Hypertext Preprocessor), qui lui est un language de programmation. Alors un développeur PHP qui utilise WordPress, oui, un développeur WordPress, non.

Les plugins WordPress

Un petit mot sur les plugins. Les plugins sont des fonctionnalités que vous pouvez ajouter à votre site internet pour gérer différentes choses. Il y a des plugins pour le référencement, pour l’adminitration, pour créer des formulaires de contact (ou autres), créer un site e-commerce. Bref, la liste est longue. Néanmoins, ces plugins ne s’intègrent pas tous bien dans les thèmes gratuits. Il m’arrive d’utiliser des plugins déjà existants (parce qu’on ne va pas réinventer la roue), par contre comme je développe des thèmes from scratch, ils s’y intègrent toujours correctement. Et quand je veux vraiment quelque chose de spécifique, je le fais moi-même.

Le mot du début

Il y a aura d’autres articles consacrés à WordPress sur ce blog. Pour l’instant j’essaye d’y aller en douceur, surtout si vous n’y connaissez rien. C’était pour vous expliquer les bases. WordPress est vraiment très facile à prendre en main pour toute la partie administration. Autrement dit : si vous avez quelqu’un pour créer l’apparence graphique de votre site (comme moi par exemple), vous n’aurez qu’à vous soucier de votre contenu, car c’est ça qui compte à la fin.